Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C.V.

Généralités :

 

Détenteur d'un DUT Tech de Co obtenu en 2000 à Epinal, j'ai évolué, une dizaine d'années durant, dans l'univers des radios FM avant de créer ma boîte dans le design sonore et l'évenementiel du point de vente (www.agence-cdesign.com) en 2009. La communication en général et les médias font partie de mes centres d'intérêts : j'enseigne la communication commerciale depuis 2011 à l'Université de Lorraine.


Du genre "hyperactif", j'ai un passé de danseur de rock acrobatique, d'animateur de soirées, de volontaire à AIDES, de président d'association sportive, de candidat aux élections cantonales, d'animateur radio et de présentateur de soirées. Aujourd'hui, je partage mon temps entre mon bureau de chef d'entreprise, les IUT de Metz et Thionville et les salles des fêtes où j'anime des soirées conviviales.


 

Particularités :

 

J'ai un frère jumeau, Arnaud.

Je suis fier d'être vosgien.

Je ne m'énèrve jamais.

Je suis toujours optimiste.

J'adore le chocolat.

J'ai un blog !

 

 

Pour m'écrire :

 

lionel.cossin@yahoo.fr

9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 13:10

tolerance.jpgCes derniers jours, le groupe de rap parisien Sexion d’Assaut s’est attiré les foudres de l’opinion en se faisant passer pour un groupe « homophobe ».  En cause, une vieille interview de Lefa, un des membres, dans le magazine international Hip Hop, publiée sur Internet, qui a fait polémique. « On est homophobes à 100% et on l’assume » a-t-il déclaré à la journaliste. De prime à bord, ces propos sont bien entendu condamnables, et condamnés par les associations pro gays et lesbiens. Face à l’ampleur de la contestation et l’image dégradée du groupe, une dizaine de concerts a été annulée, et le partenariat NRJ a aussitôt pris fin. Tout cela aurait pu se solder par une action en justice, sauf que les 8 chanteurs de Sexion d’Assaut se sont pas homophobes. En public, ils ont exprimés leurs regrets. Leurs excuses ont été acceptées.

 

mort.jpgMais le mal est fait ! Et cette affaire me rappelle ô combien l’extra peut détruire des carrières. En 2003, Bertrand Cantat frappe mortellement sa compagne Marie Trintignant. Sept ans de prison et la fin de Noir Désir. Qui se souvient de la ternissure de Michael Jackson en 2005 ? Sans connaissance de sa vie privée, le roi de la pop n’aurait jamais connu de bas dans sa carrière. Aujourd’hui, avec Internet et le marketing viral, les polémiques sont de plus en virulentes. « Assassiner médiatiquement » ou « tuer moralement » n’a jamais été aussi facile. Je suis inquiet de la montée de ce phénomène qui touche tous les milieux. De Kerviel le trader à Woerth le politicien, en passant par Armstrong le sportif ou Jean-Marie Messier le chef d’entreprise. Je préfère positiver et me souvenir qu’il n’y a que ceux qui ne foutent rien qui ne risquent rien.

Partager cet article

Repost 0
Published by lnyoyo - dans lionelcossin
commenter cet article

commentaires