Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C.V.

Généralités :

 

Détenteur d'un DUT Tech de Co obtenu en 2000 à Epinal, j'ai évolué, une dizaine d'années durant, dans l'univers des radios FM avant de créer ma boîte dans le design sonore et l'évenementiel du point de vente (www.agence-cdesign.com) en 2009. La communication en général et les médias font partie de mes centres d'intérêts : j'enseigne la communication commerciale depuis 2011 à l'Université de Lorraine.


Du genre "hyperactif", j'ai un passé de danseur de rock acrobatique, d'animateur de soirées, de volontaire à AIDES, de président d'association sportive, de candidat aux élections cantonales, d'animateur radio et de présentateur de soirées. Aujourd'hui, je partage mon temps entre mon bureau de chef d'entreprise, les IUT de Metz et Thionville et les salles des fêtes où j'anime des soirées conviviales.


 

Particularités :

 

J'ai un frère jumeau, Arnaud.

Je suis fier d'être vosgien.

Je ne m'énèrve jamais.

Je suis toujours optimiste.

J'adore le chocolat.

J'ai un blog !

 

 

Pour m'écrire :

 

lionel.cossin@yahoo.fr

10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 21:14

L-eleve-Ducobu.jpgJ’avais pris l’habitude de mettre à jour ce blog une fois par semaine, généralement le dimanche assez tard dans la soirée. Mon planning n’étant pas allégé durant l’été, pour cause d’animations et de préparation de cours pour la rentrée, je ne peux que constater mon manque de sérieux depuis 10 jours ! ¨Pour ne rien vous cacher, j’ai passé récemment deux soirées au cinéma pour voir « L’élève Ducobu » et « Les Tuche ». Le premier est l’adaptation de la bande dessinée belge créée par Zidrou et Godi en 1992. Dans le rôle du professeur Latouche, Elie Semoun résume à lui seul le succès du film. Face au cancre Ducobu qui fulmine d’imagination pour avoir de bonnes notes, ses réactions excessives m’ont beaucoup fait rire… surtout lorsqu’il s’écrie « Silennnnnce », « Au coinnnn » ou même « Zérooooo » ! Le scénario est drôle malgré son manque d’originalité : un mauvais élève triche, un professeur vieux-jeu et vieux-garçon amoureux de sa collègue, un voyage de classe qui tourne mal et une fin où le cancre devient le héros. Lorsque le générique final défile sur le grand écran, j’ai malgré tout eu le sentiment d’avoir passé une très bonne soirée ! Elie Semoun m’a bien fait rire.

 

les tuche,0Film davantage médiatisé, « Les Tuche » m’a en revanche déçu ! Cette famille très modeste qui gagne à l’Euroloterie et qui décide de vivre à Monaco est en réalité un pâle copie de « Bienvenue chez les Chtis »… en moins bien ! Au lieu d’avoir un homme du Sud muté professionnellement dans le Nord, on a une famille pauvre qui devient riche et part à l’autre bout de la France. Dans les deux cas, l’adaptation est difficile ! Les Tuche, chômeurs de père en fils, appliquent leurs habitudes de « français moyens » à Monaco. Dans un palace, ils réclament le Tahiti Douche ! Le film se termine par le retour des Tuche, heureux, dans leur village d’origine. Faute de véritable scène comique, j’ai tenté de cerner une leçon de vie dans ce film, notamment en essayant de voir s’il y avait une réponse à la question « L’argent fait-il le bonheur ? ». Eh bien « non » : pas de réponse… Les Tuche, malgré la présence de Jean Paul Rouve dans le rôle du patriarche, ne m’ont vraiment pas convaincu. C’est un film qui sera parfait sur TF1, un dimanche soir en deuxième partie… Le film parfait pour me décider à quitter le salon pour écrire un article pour mon blog dans ma chambre !

Partager cet article

Repost 0
Published by lnyoyo - dans lionelcossin
commenter cet article

commentaires

Lady Chester 12/08/2011 20:36



J'ai l'impression que le cinéma français peine en ce moment.