Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C.V.

Généralités :

 

Détenteur d'un DUT Tech de Co obtenu en 2000 à Epinal, j'ai évolué, une dizaine d'années durant, dans l'univers des radios FM avant de créer ma boîte dans le design sonore et l'évenementiel du point de vente (www.agence-cdesign.com) en 2009. La communication en général et les médias font partie de mes centres d'intérêts : j'enseigne la communication commerciale depuis 2011 à l'Université de Lorraine.


Du genre "hyperactif", j'ai un passé de danseur de rock acrobatique, d'animateur de soirées, de volontaire à AIDES, de président d'association sportive, de candidat aux élections cantonales, d'animateur radio et de présentateur de soirées. Aujourd'hui, je partage mon temps entre mon bureau de chef d'entreprise, les IUT de Metz et Thionville et les salles des fêtes où j'anime des soirées conviviales.


 

Particularités :

 

J'ai un frère jumeau, Arnaud.

Je suis fier d'être vosgien.

Je ne m'énèrve jamais.

Je suis toujours optimiste.

J'adore le chocolat.

J'ai un blog !

 

 

Pour m'écrire :

 

lionel.cossin@yahoo.fr

11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 22:49

m6.jpgCe soir, M6 diffuse une émission intitulée « Zéro de conduite », nous interpellant sur notre comportement au volant. Voilà un sujet intéressant ! Alors que la France est passée sous la barre des 4000 morts sur la route, l’incivilité au volant est depuis les années Chirac une réelle préoccupation injustement impopulaire. Les contrôles de police se sont renforcés, le permis à point a été instauré, les sanctions ont été revues à la hausse, les radars automatiques ont fleuri sur le bord des routes, l’épreuve du permis a été réformé ! Pourtant, il reste encore beaucoup à faire : par exemple, des mises à niveau pourraient devenir obligatoires afin de connaître les nouvelles signalisations, un nouvel examen pourrait être mis en place à partir d’un certain âge, des stages de conduite pourraient se multiplier pour apprendre à conduire en conditions difficiles (neige, verglas,…). Et puis sur certains axes, les routes pourraient aussi être modifiées (exemple : moins de priorités à droite !). Bref, il reste une marge de manœuvre pour améliorer notre sécurité. 4000 morts est encourageant, mais c’est 4000 morts de trop.

 

la-prune.jpgPour ma part, il m’a fallu 2 examens pour obtenir mon permis de conduire en décembre 1998. Je n’ai jusqu’à maintenant jamais eu d’accidents responsables, et tous mes points sont encore sur ce permis ! Pourtant, je crois qu’une conduite irréprochable est impossible : d’où la reforme récente du permis qui permet une récupération plus rapide des points en cas de petite infraction. Qu’elle est difficile la cohabitation voitures, camions, motos, vélos et piétons ! L’idéal serait qu’il y ait une voie pour chacun mais on comprend aisément l’utopie de cette situation : il faudrait détruire puis reconstruire toutes les villes ! On s’en remet donc à notre comportement. « La route se partage » m’a enseigné mon père. Si tous les conducteurs avaient cette phrase en tête, il y aurait sans doute moins d’incivilité. Fait inquiétant : les délits de fuite sont de plus en plus nombreux. Les gens assument de moins en moins leurs fautes. C’est scandaleux et malheureusement le reflet d’une société où la notion de « responsabilité » est en crise.

Partager cet article

Repost 0
Published by lnyoyo - dans lionelcossin
commenter cet article

commentaires