Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C.V.

Généralités :

 

Détenteur d'un DUT Tech de Co obtenu en 2000 à Epinal, j'ai évolué, une dizaine d'années durant, dans l'univers des radios FM avant de créer ma boîte dans le design sonore et l'évenementiel du point de vente (www.agence-cdesign.com) en 2009. La communication en général et les médias font partie de mes centres d'intérêts : j'enseigne la communication commerciale depuis 2011 à l'Université de Lorraine.


Du genre "hyperactif", j'ai un passé de danseur de rock acrobatique, d'animateur de soirées, de volontaire à AIDES, de président d'association sportive, de candidat aux élections cantonales, d'animateur radio et de présentateur de soirées. Aujourd'hui, je partage mon temps entre mon bureau de chef d'entreprise, les IUT de Metz et Thionville et les salles des fêtes où j'anime des soirées conviviales.


 

Particularités :

 

J'ai un frère jumeau, Arnaud.

Je suis fier d'être vosgien.

Je ne m'énèrve jamais.

Je suis toujours optimiste.

J'adore le chocolat.

J'ai un blog !

 

 

Pour m'écrire :

 

lionel.cossin@yahoo.fr

15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 22:52

carte-elect.jpgChaque année a son élection ! 2007… les Présidentielles, 2008… les Municipales, 2009… les Européennes, et 2010… les Régionales ! On se souvient de la vague rose de 2004. Planqué devant ma télé, l’image du ministre des Affaires Sociales, tête de liste en Pays de Loire, François Fillon désemparé, m’avait marqué lors de la grande soirée électorale organisée par TF1. En Lorraine, le socialiste Jean-Pierre Masseret triomphait face à un Gérard Longuet dérouté. Puis il y eut 2007… et le renouveau à droite avec l’élection de Nicolas Sarkozy président de la République ! Fillon, premier ministre populaire, s’impliquant à 100% dans cette campagne des Régionales. Quelques heures avant ce premier tour, tous les sondages prévoyaient un duel serré entre l’UMP de Xavier Bertrand et le PS façon Martine Aubry. Hier soir, les urnes ont désavoué les prévisions : En France comme en Lorraine, le premier parti de gauche est largement en tête (30% contre 26%…). Les Ecologistes confirment leur succès des Européennes (12%), l’extrême droite refait surface (11%). Quand au Modem, c’est la déroute (4%).

 

lorraine.jpegSix ans après 2004, je suis toujours planté devant TF1 ! Et à la mi-temps de ces élections, les ténors sont unanimes sur l’abstention : 54%, c’est énorme… et inquiétant. Moi qui ait le cœur à droite, l’intervention de Benoît Hamon, porte parole du PS, me séduit : son analyse invitant la gauche à refuser le triomphalisme et à s’attrister du score de la droite (traduction : Sarko déçoit) me semble très pertinente. En face, Xavier Bertrand explique le désintérêt de l’élection par l’échec de la gauche à la tête des régions. C’est à mon avis l’erreur qu’a réalisée la droite tout au long de cette campagne : sa seule ambition, c’était de sortir les sortants… oubliant au passage de valoriser le projet de l’UMP. Ce que nous dénoncions en 2007 (« Le programme de la gauche ? Battre la droite ! ») s’est appliqué à nous même. Nous, sympathisants de l’UMP, n’avons pas su expliquer nos différences ! Désormais, je ne vois pas comment la droite peut sauver les meubles… pourtant, je voterai Laurent Hénart dimanche prochain au deuxième tour, avec enthousiasme !

Partager cet article

Repost 0
Published by lnyoyo - dans lionelcossin
commenter cet article

commentaires