Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C.V.

Généralités :

 

Détenteur d'un DUT Tech de Co obtenu en 2000 à Epinal, j'ai évolué, une dizaine d'années durant, dans l'univers des radios FM avant de créer ma boîte dans le design sonore et l'évenementiel du point de vente (www.agence-cdesign.com) en 2009. La communication en général et les médias font partie de mes centres d'intérêts : j'enseigne la communication commerciale depuis 2011 à l'Université de Lorraine.


Du genre "hyperactif", j'ai un passé de danseur de rock acrobatique, d'animateur de soirées, de volontaire à AIDES, de président d'association sportive, de candidat aux élections cantonales, d'animateur radio et de présentateur de soirées. Aujourd'hui, je partage mon temps entre mon bureau de chef d'entreprise, les IUT de Metz et Thionville et les salles des fêtes où j'anime des soirées conviviales.


 

Particularités :

 

J'ai un frère jumeau, Arnaud.

Je suis fier d'être vosgien.

Je ne m'énèrve jamais.

Je suis toujours optimiste.

J'adore le chocolat.

J'ai un blog !

 

 

Pour m'écrire :

 

lionel.cossin@yahoo.fr

16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 11:48

lakshmi-mittal.jpegD’après le très médiatique syndicaliste Edouard Martin (CFDT) Gandrange fut le cauchemar de Sarkozy. Florange sera t-il celui de Hollande ? Bien qu’installé à quelques kilomètres des fourneaux florangeois dans la vallée de la Fensch, je n’ai pas d’aliénation avec la sidérurgie, ni locale, ni ailleurs ! En effet, je n’ai pas cette culture minière dans mes veines. Peut-être me l’a t-on reproché lorsque j’étais candidat aux cantonales en mars 2011 dans cette région ! De la situation d’ArcelorMittal, je n’ai que des échos, lus et entendus. Il  paraît que l’alerte de la fermeture date de 20 ans. Il paraît que la consommation d’acier mondial est en baisse. Il paraît que la concurrence est vive. Il paraît que c’est la crise ! Bref, il paraît que rien ne présage un avenir meilleur dans ce secteur… Ah si ! Il y a Ulcos : une façon écologique de produire de l’acier ! Le process serait financé partiellement par des fonds européens. Lu et entendu, donc : Ulcos serait le garant du maintien de l’industrie sidérurgique en Moselle. On ne peut que s’en réjouir.

 

Florange.Arcelor.Montebourg.jpgEn pleine campagne, le candidat socialiste laissait croire que le président d’alors laissait tomber les salariés d’ArcelorMittal de Florange en ne tenant pas un discours de fermeté vis-à-vis de l’industriel indien. Nommé ministre au redressement productif, Montebourg a tenu des mots sévères mais très appréciés des syndicats (« Nous ne voulons plus de Mittal en France ») avant d’annoncer l’arrivée d’un mystérieux repreneur à 400 millions d’euros, ou au pire… une nationalisation de la sidérurgie ! Aujourd’hui, ou en est-on sur ce dossier ? Le premier ministre a obtenu le maintien de l’activité sidérurgique à Florange et des investissements de la part du groupe indien, évitant ainsi une hémorragie sociale dans le bassin. Il y avait un plan A et un plan B, le gouvernement a opté pour un plan C ! Je savoure la décision finale réfutant la thèse de la nationalisation. Si on devait nationaliser tout qui va mal en France, c’est la France qui irait mal !

Partager cet article

Repost 0
Published by lnyoyo - dans lionelcossin
commenter cet article

commentaires