Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C.V.

Généralités :

 

Détenteur d'un DUT Tech de Co obtenu en 2000 à Epinal, j'ai évolué, une dizaine d'années durant, dans l'univers des radios FM avant de créer ma boîte dans le design sonore et l'évenementiel du point de vente (www.agence-cdesign.com) en 2009. La communication en général et les médias font partie de mes centres d'intérêts : j'enseigne la communication commerciale depuis 2011 à l'Université de Lorraine.


Du genre "hyperactif", j'ai un passé de danseur de rock acrobatique, d'animateur de soirées, de volontaire à AIDES, de président d'association sportive, de candidat aux élections cantonales, d'animateur radio et de présentateur de soirées. Aujourd'hui, je partage mon temps entre mon bureau de chef d'entreprise, les IUT de Metz et Thionville et les salles des fêtes où j'anime des soirées conviviales.


 

Particularités :

 

J'ai un frère jumeau, Arnaud.

Je suis fier d'être vosgien.

Je ne m'énèrve jamais.

Je suis toujours optimiste.

J'adore le chocolat.

J'ai un blog !

 

 

Pour m'écrire :

 

lionel.cossin@yahoo.fr

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 21:31

Difficile pour moi de juger des parents qui ont démissionné de l’éducation de leur(s) enfant(s), n’étant pas moi-même père de famille. Pourtant ces derniers mois, je n’ai pu qu’assister bouche baie à des attitudes invraisemblables ! Je commence par l’histoire d’une jeune maman qui amène en poussette son bébé d’à peine 1 an dans la foule d’un concert en plein air : comment ne pas avoir conscience du niveau sonore trop élevé pour un enfant en bas âge ? Plus localement, dans la commune où je réside, il n’est pas rare de voir des enfants de 3 à 4 ans jouer sur la route sans surveillance des parents. Non, l’œil vigilent a été confié à la grande sœur âgée d’à peine 1 ou 2 ans de plus. Et si un malheureux conducteur renversait ces jeunes enfants, il est à parier que les parents ne seraient pas mis en cause dans l’accident. L’enfant roi, c’est ça. L’enfant qui connaît ses droits mais pas ses devoirs, c’est ça.

 

Ces derniers jours, la Presse a relaté quelques faits divers inspirant mon article ! Parmi ces faits, deux enfants de 6 et 10 ans interpellés à la sortie de l’école pour « vol de vélo ». Une enseignante attaquée à l’arme blanche par un élève de 13 ans dans un collège près de Toulouse. En début d’année, c’était un lycéen de 18 ans qui blessait à coup de couteau un professeur à Colombes (92). Dans notre région, un jeune de 12 ans a porté un coup de ciseaux à la joue d’un prof à Montigny-lès-Metz. Quid des parents ? Jamais le débat n’a lieu. Je croyais pourtant que les parents étaient responsables de leurs enfants jusqu’à la majorité. En matière d’éducation, il est trop facile pour une père ou une mère de dire « oui » à tout pour obtenir le calme. Un enfant a besoin de savoir si ce qu’il fait est bien ou mal. Il vous aimera encore si vous le punissez après une bêtise ! Aurai-je le même discours lorsque je serai père ? Soyez rassurés, ce n’est pas au programme !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lolo 28/05/2009 21:23

Bravo pour ton article et ta prise de conscience.Je connais bien le problème puisque j'en connais moi même un avec une voisine mère de 5 enfants et qui les laisse sans surveillance livrés à eux même.Je ne sais pas ce qu'il faut faire pour responsabiliser ces parents et en même temps leurs enfants. Mais je pense que ta prise de conscience prouve que tu ne prends pas la paternité à la légère, contrairement à bon nombre de nos concitoyens, et pour cela tu fais office d'exemple... pourvu que cela soit contagieux !

Lady+Chester 25/05/2009 11:09

Je hais Françoise Dolto. Elle a pourri notre société !

Amandine 24/05/2009 14:21

Sacré article ! Mais tu n'as pas tord... on constate que les parents prennent leur rôle de moins en moins au sérieux... s'il y a des négligences, ce que je trouve le plus regrettables c'est que beaucoup de prennent pas le temps de jouer ou discuter avec leurs enfants...Mis à part l'évolution de "l'éducation" s'il en est une, je pense aussi que toutes les difficultés de la vie qui sont d'un degré grandissant ne vont pas en la faveur d'une vie de famille... on sacrifie la famille pour bien des choses... c'est dommage... mais on y reviendra je le crois.