Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C.V.

Généralités :

 

Détenteur d'un DUT Tech de Co obtenu en 2000 à Epinal, j'ai évolué, une dizaine d'années durant, dans l'univers des radios FM avant de créer ma boîte dans le design sonore et l'évenementiel du point de vente (www.agence-cdesign.com) en 2009. La communication en général et les médias font partie de mes centres d'intérêts : j'enseigne la communication commerciale depuis 2011 à l'Université de Lorraine.


Du genre "hyperactif", j'ai un passé de danseur de rock acrobatique, d'animateur de soirées, de volontaire à AIDES, de président d'association sportive, de candidat aux élections cantonales, d'animateur radio et de présentateur de soirées. Aujourd'hui, je partage mon temps entre mon bureau de chef d'entreprise, les IUT de Metz et Thionville et les salles des fêtes où j'anime des soirées conviviales.


 

Particularités :

 

J'ai un frère jumeau, Arnaud.

Je suis fier d'être vosgien.

Je ne m'énèrve jamais.

Je suis toujours optimiste.

J'adore le chocolat.

J'ai un blog !

 

 

Pour m'écrire :

 

lionel.cossin@yahoo.fr

22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 21:38

Depuis quelques semaines, certains de mes amis me félicitent d’avoir eu les « couilles » d’entreprendre (je reprends mot à mot leurs propos ! ») ! Aussi, je tiens à mesurer leur enthousiasme et mon courage : ayant été licencié de façon conventionnel (d’un commun accord) de la radio pour laquelle j’ai travaillé 7 ans, je suis indemnisé par le Pôle Emploi. Et ce, jusqu’à décembre 2010 maximum. Officiellement, je suis donc chômeur… inscrit dans un processus de création d’entreprise. Ainsi, on ne me propose pas de job correspondant à mon profil. C’est bien entendu légal, à condition que la boîte que je créé ne me verse aucun salaire et aucune indemnité ! En revanche, si je considère que mon entreprise peut me verser un salaire plus intéressant que l’indemnité, le Pôle Emploi me laisse la possibilité de renoncer à ces indemnités. J’ai opté pour la solution la moins risquée, et qui laisse presque 2 ans à mon entreprise pour être rentable.

 

Autre idée reçue : il faut avoir de l’argent pour monter son entreprise ! J’ai l’air d’avoir de l’argent, moi ? J’ai injecté 3000€ au capital social de mon entreprise, somme correspondante aux indemnités de licenciement, calculées en fonction du salaire moyen des 12 derniers mois et du nombre d’années passées dans l’entreprise. Cette somme m’a permis d’acheter un ordinateur (1500€) et de réaliser 500 plaquettes commerciales (1500€). De ces 3000€, il ne me reste donc… rien. De plus, j’ai contracté un prêt bancaire de 4000€ afin d’avoir un peu de trésorerie les premiers mois. Le prêt a été accordé le 28 décembre dernier… l’argent vient seulement d’être crédité sur le compte ! Mon statut de chômeur me donne droit à l’ACCRE (aide à la création d’entreprise), correspondant à une exonération de charges sociales l’année 1 et à 2000€ de prêt à taux zéro (le fameux prêt Oséo). J’ai également obtenu 4500€ de prêt à taux zéro grâce aux Plateformes Initiatives Locales (PFIL). Résultat : 3000 + 4000 + 2000 + 4500 = 13500 €. Telle est la somme dont je dispose pour démarrer mon agence C.Design (www.agence-cdesign.com).

 

* J’ai été choisi pour témoigner auprès de la CCI 57, La Semaine, IFOP, TF1, et le réseau « Entreprendre en France »  lors de la conférence « Osez entreprendre » le 26 mai prochain à Metz.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylad 28/04/2009 18:51

Réctif de la dernière phrase (Oops !) :"c'est PAS trop génant pour les sociétés de services, tout du moins dans une certaine "Sylad

sylad 28/04/2009 18:48

Bonsoir Lionel,Le mieux c'est que j'ailles chez Pôle Emploi voir quelle sauce il me propose...Pour ce qui est de la banque, 28 déc -> 22 avril, c'est un peu tardif de leur part, sachant que cela peut être pénalisant pour démarrer, mais vu qu'elles ne financent pas les stock ni le BFR (je crois), c'est trop génant pour les sociétés de services, tout du moins dans une certaine mesure :-)Bonne suite.Sylad.

sylad 27/04/2009 23:03

Bonsoir Lionel,2 ans d'indemnités chômage : c'est dans le cadre de l'aide assedic pour les créateurs d'entreprises ? Si oui, on m'a dit que c'était 15 mois maxi dans le cadre d'une demande d'indemnités mensuelles...2e question : pourquoi les fonds d'emprunts bancaires ont-ils été débloqué si tard ?Bon courage pour votre aventure.

Lionel 27/04/2009 23:15


Bonsoir Sylad !

Je ne sais pas comment est calculé le nombre de mois d'indemnisations Assedic... Suite à mon inscription au Pôle Emploi, j'ai reçu un courrier me notifiant que je pouvais prétendre à 22 mois
d'indemnisation. Ce fut une bonne nouvelle car je tablais sur 15 mois... Toutefois, le montant de l'indemnisation correspond à 56% du brut de mon dernier salaire, alors que je tablais sur 75%
environ. Je ne pense pas qu'il y ait un lien entre le nombre de mois et la création d'entreprise. Si je n'avais pas eu ce projet, j'aurais eu droit aussi à 22 mois.

Quant au déblocage des fonds tardif, il est peut-être lié a l'attitude de la banque face à la crise. Pour être franc sur mes sentiments, je crois que les banques affirment fièrement qu'elles
prêtent encore de l'argent aux entreprises... ce qui est vrai. Mais le délai entre l'accord, et l'octroiement des fonds a augmenté... Peut-être que la banque travaille cet argent pendant ce temps,
pour qu'elle leur rapporte de l'argent ?

Je reste à votre disposition pour davantage d'info... car comme le dit le titre de l'article : "je vous dit tout !"


Pierre Chauvin 23/04/2009 09:10

Très intéressant Lionel, merci pour les informations...Bonne continuation,Pierre