Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C.V.

Généralités :

 

Détenteur d'un DUT Tech de Co obtenu en 2000 à Epinal, j'ai évolué, une dizaine d'années durant, dans l'univers des radios FM avant de créer ma boîte dans le design sonore et l'évenementiel du point de vente (www.agence-cdesign.com) en 2009. La communication en général et les médias font partie de mes centres d'intérêts : j'enseigne la communication commerciale depuis 2011 à l'Université de Lorraine.


Du genre "hyperactif", j'ai un passé de danseur de rock acrobatique, d'animateur de soirées, de volontaire à AIDES, de président d'association sportive, de candidat aux élections cantonales, d'animateur radio et de présentateur de soirées. Aujourd'hui, je partage mon temps entre mon bureau de chef d'entreprise, les IUT de Metz et Thionville et les salles des fêtes où j'anime des soirées conviviales.


 

Particularités :

 

J'ai un frère jumeau, Arnaud.

Je suis fier d'être vosgien.

Je ne m'énèrve jamais.

Je suis toujours optimiste.

J'adore le chocolat.

J'ai un blog !

 

 

Pour m'écrire :

 

lionel.cossin@yahoo.fr

24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 14:47

Il fut une époque où je distribuais des préservatifs à l’entrée des boîtes de nuit. De gros cartons remplis de latex abondaient dans ma voiture dans l’objectif de sensibiliser les jeunes à la lutte contre le sida. Cette époque date d’il y a moins de 10 ans mais mon passé de « volontaire » à AIDES me parait déjà bien loin. A écouter les propos récents du Pape, je contribuais à accroître la maladie. Mon action aurait incité à l’infidélité. Depuis que Benoît XVI  a tenu ces propos la semaine dernière en Afrique, les réactions de toutes part ont été massives : « autisme total » pour Alain Juppé, « grand pas en arrière en matière d’éducation sanitaire » selon l’immunologiste Quentin Sattentau.

 

Il en faut de l’ouverture d’esprit pour comprendre le Pape !  Il faut surtout écouter en intégralité son discours : pour le souverain pontife, le catholicisme est sans doute la religion qui lutte le mieux contre le sida à travers un accompagnement des malades. Aussi, la solution viendrait d’une humanisation de la sexualité et une nouvelle manière de se comporter les uns avec les autres. Il précise que l’argent n’éradiquera pas la maladie portée par 33 millions de personnes dans le Monde. « On ne l’on ne peut pas dépasser ce problème du Sida avec seulement de l’argent, qui est nécessaire, mais s’il n’y a pas l’âme, si les Africains ne s’aident pas, on ne peut pas dépasser le fléau avec la distribution de préservatifs. Au contraire, ils augmentent le problème ». Qu'en pensez-vous ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Amandine 26/03/2009 09:41

Ton frère aussi il distribuait les préservatifs ???Je pense que le pape, bien protégé dans sa belle principauté qu'est le Vatican, n'a pas bien connaissance des difficultés du monde !Cela m'étonne qu'à cette époque, il existe encore des personnes avec de telles convictions... c'est un drôle de "messager" de Dieu que nous avons là ! une chance qu'il ne soit pas au conseil de l'Europe !