Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C.V.

Généralités :

 

Détenteur d'un DUT Tech de Co obtenu en 2000 à Epinal, j'ai évolué, une dizaine d'années durant, dans l'univers des radios FM avant de créer ma boîte dans le design sonore et l'évenementiel du point de vente (www.agence-cdesign.com) en 2009. La communication en général et les médias font partie de mes centres d'intérêts : j'enseigne la communication commerciale depuis 2011 à l'Université de Lorraine.


Du genre "hyperactif", j'ai un passé de danseur de rock acrobatique, d'animateur de soirées, de volontaire à AIDES, de président d'association sportive, de candidat aux élections cantonales, d'animateur radio et de présentateur de soirées. Aujourd'hui, je partage mon temps entre mon bureau de chef d'entreprise, les IUT de Metz et Thionville et les salles des fêtes où j'anime des soirées conviviales.


 

Particularités :

 

J'ai un frère jumeau, Arnaud.

Je suis fier d'être vosgien.

Je ne m'énèrve jamais.

Je suis toujours optimiste.

J'adore le chocolat.

J'ai un blog !

 

 

Pour m'écrire :

 

lionel.cossin@yahoo.fr

25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 20:00

Je préfère me taire plutôt que de rire du spectacle proposé par le Parti Socialiste depuis quelques mois. L’expérience prouve que, tôt ou tard, le vent tourne. Et puisque aucun parti n’est à l’abri de la tourmente, il est préférable de faire preuve d’humilité ! Depuis cette après-midi, la validation de l’élection de Martine Aubry à la tête du PS laisse présager une opposition forte et constructive au gouvernement Fillon. Même si je persiste à soutenir la politique mise en œuvre actuellement ! Les propositions du Parti Socialiste permettront aux Français de comparer les idées…

 

 

Le jour de sa défaite au 2e tour des Présidentielles, Ségolène Royal avait dit : « Quelque chose s’est levé qui ne s’arrêtera pas ». Sans doute, déjà, pensait-elle à prendre la succession de son ex compagnon François Hollande, au poste de 1er secrétaire du Parti Socialiste. Sa motion était arrivée en tête il y a quelques jours à Reims, balayant  les ambitions de Bertrand Delanoë. Benoît Hamon éliminé, il ne restait que la maire de Lille, Martine Aubry, pour lui faire barrage. Après un scrutin très serré, la présidente de la région Poitou-Charentes vient de perdre son pari pour 102 voix… seulement. La fille de Jacques Delors va devoir rassembler large... et panser les plaies de la division. Bonne chance, Martine !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mediatik 30/11/2008 19:47

Ce n'est pas gentil de se moquer >_>

Aurélien 26/11/2008 20:23

vive le PS, je dis ça car je suis socialiste, bonne chance à martine aubry, en espèrant que la crise du parti disparaisse.

Didine 25/11/2008 21:40

LOL...Le PS c'est pire que Pinder !