Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C.V.

Généralités :

 

Détenteur d'un DUT Tech de Co obtenu en 2000 à Epinal, j'ai évolué, une dizaine d'années durant, dans l'univers des radios FM avant de créer ma boîte dans le design sonore et l'évenementiel du point de vente (www.agence-cdesign.com) en 2009. La communication en général et les médias font partie de mes centres d'intérêts : j'enseigne la communication commerciale depuis 2011 à l'Université de Lorraine.


Du genre "hyperactif", j'ai un passé de danseur de rock acrobatique, d'animateur de soirées, de volontaire à AIDES, de président d'association sportive, de candidat aux élections cantonales, d'animateur radio et de présentateur de soirées. Aujourd'hui, je partage mon temps entre mon bureau de chef d'entreprise, les IUT de Metz et Thionville et les salles des fêtes où j'anime des soirées conviviales.


 

Particularités :

 

J'ai un frère jumeau, Arnaud.

Je suis fier d'être vosgien.

Je ne m'énèrve jamais.

Je suis toujours optimiste.

J'adore le chocolat.

J'ai un blog !

 

 

Pour m'écrire :

 

lionel.cossin@yahoo.fr

1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 21:00

En 2012, je disais : "il faut perdre la Présidentielle pour que la droite regagne des élections". Cette année-là, nous avons effectivement perdu la Présidentielle puis logiquement les législatives. Pire, la droite s'est laminée dans la division entre Copéistes et Fillonistes, en l'absence de leader naturel. Minée par les affaires, l'UMP est tombée bien bas. Pendant ce temps, le président Hollande subit les conséquences de son absence de résultats : malgré ses promesses, jamais le chômage n'a été aussi haut ! Les municipales qui se sont déroulées ces derniers jours avaient donc un enjeu de reconquête pour la droite. Si le premier tour avait amorcé une défaite de la gauche, le deuxième tour confirmait la vague bleue ! 193 villes de 9000 habitants ont basculé à droite. Et parmi elles : Thionville ! Anne Grommerch a battu le maire sortant socialiste avec 77 voix d'écart dans une triangulaire avec le FN en arbitre. Je soutiens Anne depuis son arrivée dans la vie publique en 2008. Je crois sincèrement qu'elle va réussir à dynamiser cette ville : attirer des entreprises et des habitants sont ses principaux objectifs. Je ne doute pas d'un bilan positif qui sera dressé à la fin de son mandat en 2020 ! J'ai pris ma caméra au soir du deuxième tour, en esperant vivre un moment historique à Thionville. Je n'ai pas été déçu. Vidéo :

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires